Comment rentabiliser votre portefeuille

Parfois, il y a plus d’argent que l’on pense dans notre portefeuille. Que ce soit à cause des erreurs ou des numéros de série spéciaux, on ne porte pas souvent attention à ces détails qui sont très recherchés par les collectionneurs. Venez découvrir  « Comment rentabiliser votre portefeuille ».

Aide-mémoire des numéros de série spéciaux

Cette carte en plastique rigide sera très utile pour vous aider à identifier les numéros de série spéciaux. La carte a les dimensions exactes d’une carte de crédit, ce qui vous permet de la ranger facilement dans votre portefeuille. 

IMG_0149_edited.jpg

Les billets de remplacement

Un billet de remplacement est un billet qui a été émis à la suite d’un défaut de fabrication. Si un billet est brisé durant sa fabrication, il sera alors remplacé par un billet de remplacement. Voici comment les identifier.

En 1954

Il y avait un (*) devant le numéro de série.

1.webp

De 1969 à 1975

Il y avait aussi un (*). Sinon, le préfixe de 3 lettres doit finir par un X.

2.webp

En 1979

Le numéro de série commence par 31 ou 33 pour les 5$ et 510 ou 516 pour les 20$.

3.webp
4.webp

De 1986 à 1991

Le préfixe doit finir par un X.

5.webp

Pour les années suivantes, Il faut un livre de référence pour savoir si un billet est un remplacement.

6.webp

Les numéros spéciaux

Les billets qui portent ce genre de numéros ont souvent une valeur bien plus importante que celle indiquée sur le billet.

v.PNG

Les billets « RADAR »

Un billet radar est un billet dont il est possible de lire le numéro de série dans les deux sens et que le numéro reste le même.

«1518352» ce billet n’est pas un radar, car la lecture de gauche à droite, donne «1518352» et la lecture de droite à gauche donne « 2538151 ». Ce n’est pas le même nombre.

«9259529» ce billet est un radar, car la lecture de gauche à droite donne «9259529» et la lecture de droite à gauche donne «9259529». C’est le même nombre.

7.webp
8.webp

Les billets « SOLID » ​

Un billet solid est un billet radar formé d’un seul et même chiffre. Il en existe que neuf par préfixe. 1111111, 2222222, 3333333, 4444444, 5555555, 6666666, 7777777, 8888888, 9999999. le 0000000 existe, mais n’est pas mis en circulation. Il est soit détruit, mis en vente comme spécimen ou conservé dans la collection de la Banque du Canada.

9.webp

Les billets « BAS »

Un billet bas est un billet dont le numéro de série est en bas de 1000 (0000001-000999). Notez que le billet 0001000 est tout de même intéressant, car c’est le premier radar à deux chiffres du préfixe. Comme il y a seulement 999 billets par préfixe, vous avez environ une chance sur 10 000 d’en trouver un dans votre portefeuille.

10.webp

Les billets « MILLION »

Un billet million est un billet dont un seul numéro est différent de 0 et est situé à la première position du numéro de série. Il y en existe seulement 9 par préfixe comme pour les billets solid.

11.webp

Les billets « Rotatifs »

Un billet rotatif est un billet dont le numéro de série est le même si on retourne le numéro à l’envers. Notez que le chiffre 1 n’est pas permis et que le numéro du centre doit être 0 ou 8.

12.webp

Les billets « BINAIRES »

Un billet binaire est un billet dont le numéro de série est composé de 1 et des 0 seulement. Pas besoin de positions particulières. Voici un exemple de radar binaire : 1010101. Notez que le premier radar d’un préfixe est aussi un binaire : 0001000

11.webp